page title icon Quelle solution E-Commerce ?

Quelle solution ecommerce choisir ?

Les entreprises ne peuvent plus se passer d’une présence commerciale sur le web. Produits ou services tout s’y vend. La réussite incroyable d’Amazon ou d’Ali Baba en seulement quelques années a prouvé la profitabilité de l’e-commerce et a fait des émules même chez les particuliers. Pour les biens immatériels, comme les logiciels par exemple, internet est même le seul point de vente adéquat. Les solutions informatiques qui facilitent le commerce en ligne sont nombreuses. Il faut les choisir en fonction de ses besoins et de ses moyens. Trois catégories sont actuellement disponibles. Le magasin en ligne peut être opéré par un tiers en tant que service, on peut recourir à des programmes Open Source gratuits ou bien opter pour un développement spécifique. Chaque solution a ses avantages et ses inconvénients.

Mettez en adéquation vos besoins et vos moyens

Les solutions e-commerce sont faites pour assurer des mécanismes de vente fiables sur internet. Elles doivent être utilisées en tant qu’outils de vente au même titre que les moyens classiques. Il faut donc adopter une démarche rationnelle lors de leur sélection. De nombreuses solutions d’e-commerce sont gratuites et Open Source ce qui permet aux sociétés de toutes tailles, ainsi qu’aux particuliers, d’envisager sereinement une activité de commerce en ligne.

Il est cependant assez difficile de trouver d’emblée la solution E-commerce la mieux adaptée à une activité commerciale en particulier. Il faut absolument faire abstraction du battage publicitaire fait autour de certains produits populaires. La plupart des boutiques sur le web, dans leur grande majorité, ne nécessitent pas l’emploi de toutes les fonctionnalités de certains programmes devenus des usines à gaz. Lorsque l’on souhaite mettre à profit ces applications aux fonctions riches et complexes il faut envisager d’embaucher un spécialiste ou de faire appel à une agence ou à un développeur Freelance spécialisée.

Pour être sûr de faire le bon choix il faut plutôt établir une liste des fonctions nécessaires à son E-commerce puis de passer en revue celles procurées par les diverses solutions du marché.

Il faut avant tout se poser, entre autres, les bonnes questions suivantes :

  • Mon E-commerce doit-il être multilingue et/ou multidevises ?
  • Combien de catégories, sous-catégories et de produits vais-je proposer ?
  • Combien de clients sont susceptibles de se connecter en même temps ?
  • Vais-je utiliser un système de paiement en ligne comme PayPal ?
  • Dois-je prévoir un paiement par cartes de crédit via un module bancaire ?
  • Vais-je mettre à disposition des clients un SAV, un ChatBot, etc.
  • Ma boutique en ligne s’occupera-t-elle du retour des produits ?
  • Vais-je intégrer un système de marketing en ligne à ma e-boutique ?
  • Les livraisons seront prévues dans quels pays ? Avec quels transporteurs ?
  • Aurais-je une logistique externalisée ?

Utilisez les ressources d’une application en ligne

Le concept SaaS (Software as a Service), logiciel en tant que service, existe aussi pour les sites d’e-commerce. Le principe est simple. Plutôt que d’installer vous-même une solution de commerce en ligne sur un serveur, un prestataire s’occupe de toutes les opérations de mise en ligne, de maintenance et souvent fournit les rapports de fonctionnement de votre e-boutique.

Les solutions Ecommerce Saas actuelles :

Parmis ces applications E-commerce, Shopify est sans nul doute le meilleur exemple de ce type.

Avec Shopify vous achetez directement votre nom de domaine depuis la plateforme ainsi que votre hébergement. Ici le fonctionnement se fait sur la base d’un forfait mensuel (de 29 à 299$)qui inclut l’utilisation de Shopify, l’hébergement disposant d’une bande passante illimitée. Si vous aviez déjà acheté votre nom de domaine vous pouvez le migrer sur Shopify. L’intérêt de cette formule est que vous n’avez qu’à vous préoccuper de votre boutique en ligne. Les ingénieurs de Shopify prennent en charge jusqu’à la sauvegarde régulière de vos données (cryptées en 128 bits). Il existe de nombreux thèmes et plugins pour une mise en ligne rapide et sans connaissances préalables. Plus de 70 passerelles de paiement nationales et internationales sont accessibles depuis Shopify. Il est à noter que le service prélève une commission sur les chiffres d’affaire.

Testez Shopify

Les solutions Open Source sont matures et fonctionnelles

Les solutions Open Source comme Magento, Prestashop et Woocommerce sont plébiscitées par les créateurs de sites de vente en ligne, et à juste titre. Tout d’abord elles sont gratuites, bien qu’étant de niveau professionnel. Elles sont également Open Source. Il est possible de modifier leur code-source pour ajouter des fonctionnalités ou renforcer leur sécurité par exemple. Et c’est là une grande force pour ces outils très fonctionnels. De nombreux développeurs Freelances ou des agences créent chaque jour de nouveaux plugins et de nouveaux thèmes pour ces plateformes.

Leurs capacités sont extensibles à l’infini et elles disposent d’un forte base utilisateurs qui font vivre des blogs souvent très pointus. On n’est donc pas totalement laissé à soi-même en cas de problème. Même dans leurs versions de base ces solutions d’e-commerce n’ont rien à envier aux plateformes professionnelles payantes. Au gré des besoins on peut leur adjoindre des fonctionnalités payantes ou non. Elles sont d’ailleurs elles aussi basées sur le modèle SaaS. Woocommerce mérite une mention particulière car c’est l’équivalent pour le commerce en ligne d’un programme Open Source très utilisé pour créer des blogs et des sites internet complets : WordPress.

Voir nos fiches sur les solutions E-commerce Open Source actuelles :

Le développement spécifique pour des produits exceptionnels

Le développement sur mesure d’une plateforme d’e-commerce est l’option la plus onéreuse ainsi que la plus difficile à mettre en œuvre. Pour créer une plateforme de commerce en ligne réellement originale il faut procéder, comme pour tout développement informatique, à de nombreux processus d’étude puis de codage. C’est donc une voie longue et pleine d’embûches que l’on s’apprête à emprunter. La partie test et mise en ligne seront les plus difficiles à réaliser.

Cependant, cette option peut être la seule solution envisageable lorsqu’il s’agit de créer une plateforme destinée à la promotion et à la vente de produits et/ou de services qui demandent une présentation particulière. On peut penser à leur mise en valeur au moyen des technologies VR/AR par exemple. Elles ne sont pas encore très répandues parmi les offres d’e-commerce. Cela peut également être le cas pour la vente en ligne d’applications web de machine learning. On peut avoir besoin d’interfaces de communication spécifiques avec les clients et ceux-ci devront être codés à part.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.