page title icon Veille concurrentielle

Veille concurrents

Pour mesurer la compétitivité d’une société rien ne vaut l’analyse de sa concurrence. En identifiant et en comparant leurs actions de communication ou leurs positions sur un marché commun, par exemple, on peut identifier ses propres points forts et points faibles. Pour procéder à une étude approfondie de la concurrence il faut mettre en place trois systèmes de veille : la veille concurrentielle, la veille de notoriété et la veille tarifaire. Grâce aux données collectées on pourra définir une politique d’entreprise globale qui lui fera conserver ses parts de marché et qui pourra les augmenter.

La veille concurrentielle : identifiez vos compétiteurs

Pour étudier la concurrence il faut bien sûr commencer par l’identifier. Celle-ci peut être de 3 niveaux. La concurrence directe (niveau 1) est inter-produits. C’est celle qui existe entre deux produits identiques directement concurrents. La concurrence de niveau 2 est dite indirecte. Elle est inter-segments. C’est le cas pour deux produits différents, qui ne sont pas sur le même segment de marché, mais qui répondent à des besoins identiques. Enfin, la concurrence générique, de niveau 3, est celle qui concerne deux produits totalement différents mais qui satisfont cependant les mêmes besoins. Une autre catégorie à surveiller est la concurrence potentielle. Elle n’est pas encore effective mais peut se développer dans le futur et constituer une menace pour les revenus d’une société.

La veille concurrentielle est un dispositif de surveillance continu de ces trois types de produits ou services concurrents. On la rend possible grâce à l’utilisation de services ou d’outils spécifiques. Les plus communément utilisés sont : le recours à des piges, la veille média, la veille Internet et la social intelligence. Au sein d’une entreprise les salariés peuvent aussi être mobilisés pour opérer une veille concurrentielle. Des outils, gratuits, comme SimilarWeb ou payants comme semRush fournissent d’excellentes informations pour la veille concurrentielle.

Avec ces outils et ces services de veille il faut suivre l’actualité des produits et des services concurrents et connaître les actions marketing en cours des compétiteurs. Les pratiques commerciales de ces derniers doivent être connues ainsi que les événements propres à leurs activités. Il faut récolter en permanence toutes les données publiques disponibles sur la concurrence. Il est de plus en plus fréquent d’utiliser des modèles d’apprentissage machine pour évaluer les performances économiques et commerciales des concurrents. Toutes les informations en provenance de la force de vente de l’entreprise sont une source précieuse de données à exploiter.

Veille notoriété et désormais e-réputation

Avec l’utilisation massive d’internet la traditionnelle veille de notoriété est devenue l’e-réputation. Une réputation professionnelle s’établit encore auprès des clients et des fournisseurs, même parfois auprès des concurrents, mais le web est devenu la vitrine la plus fréquentée des entreprises. Pour avoir une bonne vue d’ensemble de ce que pense le monde en ligne de votre société, de ses produits et de ses services vous pouvez obtenir des informations de plusieurs canaux.

La méthode la plus simple pour constater votre e-réputation est de tout simplement saisir le nom de votre société, d’une marque, d’un nom de produit ou de service tout simplement dans le moteur de recherche de Google. Trois niveaux d’information sont disponibles. Le rang occupé dans la page est significatif d’une bonne réputation, mieux vaut être le plus haut possible sur la première page. Le nombre de résultats retournés est également un bon indicateur. Le panneau de droite détaille le terme recherché. Plus son identité est détaillée mieux c’est. Des outils comme Google Trends et Google Ads sont d’un précieux secours pour établir une bonne e-réputation. Avec Google Alertes et Mention  sachez tout ce qui se dit sur vous ou vos concurrents en ligne.

Les réseaux sociaux sont une source d’information très valable pour l’e-réputation. On est en prise directe avec les commentaires des clients. Il faut bien sûr se méfier des faux messages qui pourraient être émis par la concurrence. Cependant, une page Facebook bien réalisée pour un produit ou un service peut s’utiliser comme un véritable retour SAV. Il existe de nombreux outils basés sur l’apprentissage machine (machine learning) qui peuvent résumer des commentaires, les analyser afin de trouver automatiquement les sujets abordés et les problèmes rencontrés. On peut même effectuer une analyse de sentiments, positifs ou négatifs, sur un problème donné. Pour être efficace une telle veille doit s’effectuer le plus souvent possible.

Veille tarifaire

La veille tarifaire permet de fixer des prix qui permettent de rester à niveau avec ceux de la concurrence. De plus en plus les ventes se font en ligne il suffit donc de disposer des bons outils pour acquérir l’information afin de la répercuter sur son propre catalogue. Vu la complexité des démarches à effectuer et le grand nombre d’informations à récolter il ne faut pas hésiter à investir dans un outil performant. Il doit aussi être capable de procurer un minimum d’analyse de prix et permettre l’export des données recueillies pour qu’elles puissent être exploitées dans un tableur ou une application spécifique.

Spy-Commerce  permet d’effectuer un matching automatisé de vos prix et de ceux des concurrents. Le calculateur de gain de marges permet d’augmenter les prix sans dépasser ceux de la concurrence. Minderest  est utilisé par de nombreux grands comptes pour effectuer une veille tarifaire intelligente à la fois sur les promotions et le stock sur le canal on-line et off-line. L’assortiment complet des produits de votre concurrence ou des distributeurs permet d’analyser votre positionnement et d’optimiser votre catalogue. L’application dispose aussi d’une option puissante de repricing.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.